Cérémonie des 80 ans d’occupation américaine

Macron, toujours aussi inculte, montre une fois de plus sa méconnaissance crasse de l’histoire de la France et de l’Europe. En effet, il a salué lors de son discours l’effort des alliés (lol) pour libérer la France.

Les Américains ne sont jamais venu pour nous libérer mais pour nous annexer, et devenir l’exécutant des basses besognes américaines, voire servir de débouché pour les industries américaines. Son premier représentant sénile, Biden, était d’ailleurs bien là.

Il se voit dans les années 50 à la glorieuse époque sombre du maccarthysme. Déclaration faite pendant la cérémonie: « Nous ne détournerons pas le regard de l’Ukraine. Si nous détournons le regard, l’Ukraine tombera sous le joug russe, puis l’Europe entière tombera aussi ». Effectivement, c’est une façon de voir les choses en oubliant que la réalité est toute différente. Les russes sont intervenus en Ukraine pour sauver une partie de leurs concitoyens qui se font massacrer impunément depuis des années par des groupes néo-nazis soutenus par Zélinsky. N’oublions pas non plus les accords de Minsk que la France et l’Allemagne se sont bien gardés de mettre en oeuvre dans la mesure du possible et qui auraient pu permettre d’éviter d’en arriver à cette extrémité.

Et depuis le 6 Juin 1944, les « alliés » ont bien marché à fond dans leur rôle d’exécutants et de soumis au joug américain et la tragique mascarade de l’Ukraine récemment le montre très bien. Nos chers dirigeants des pays européens et l’Europe en tête continuent toujours 80 ans plus tard à suivre toutes les débilités et saloperies des gangsters américains sans aucune réflexion, mais peut-on en demander à des indigents intellectuels comme Macron ou des escrocs et meurtriers de grand chemin comme Van Der Leyen de réfléchir honnêtement et de penser à l’intérêt de leur pays respectif avant celui de leurs poches et des américains ?

Et comme on hésite pas à ré-écrire l’histoire, on n’invite pas les méchants russes qui ont pourtant payer le tribut le plus lourd dans cette guerre et sans lesquels la guerre aurait été encore plus tragique qu’elle l’a été.

Macron n’a non plus aucun problème moral à inviter un nazi en la personne de Zelinksy, qui est doublé d’un dictateur maintenant puisqu’il n’a plus aucune légitimité à son mandat de président qui a expiré.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.