Dégooglisation vers NextCloud ! (Étape 1 sur….)

Après avoir été utilisateur de longue date des services pro de Google anciennement appelés Google Apps (et devenu récemment G Suite, mêmes services, juste le nom qui change !), et même en avoir été revendeur, j’ai décidé de m’en séparer ! Vous allez me demander pour quelles raisons car il est vrai que les services Google fonctionnent très bien, mais justement ils fonctionnent trop bien !! Cela m’a amené à repenser aux problématiques de sécurité, confidentialité, écoute et compagnie…

Voici quelques griefs problématiques à plus ou moins grande importance selon votre « sensibilité »:

  • Vous ne contrôlez pas vos données mais Google oui (il existe des solutions d’export des données de Google mais beaucoup ne sont pas exportables ou ne sont pas proposées à l’export par Google).
  • Google (même pour les comptes pro) fait du data-mining à grande échelle avec vos données, ce qui soulève beaucoup de questions sur la confidentialité (même si les données sont globalisées pour pas mal de process).
  • Google sait tout de votre vie, et cela ne veut pas dire juste pouvoir lire vos emails ou les communiquer à la NSA, mais il a aussi vos photos, vos agendas, vos contacts, et si vous avez un téléphone Android, il vous suit à la trace ! J’ai récemment découvert avec stupéfaction que quelque chose qui était assez approximatif par le passé est devenu redoutable (mon téléphone sait à tout moment où je suis sans erreur même dans les commerces). Même si vous n’avez absolument rien à vous reprocher, il est quand même plus qu’inquiétant ce flicage à outrance qui est pratiquement impossible à désactiver, si ce n’est de ne plus utiliser les services Google !!
  • Impossibilité de garantir que les données sont bien hébergées en Europe, combiné au fait que les USA font tout pour que les données des GAFA soient accessibles à la NSA et compagnie quelque soit l’emplacement géographique des données et cela s’est vérifié par le passé que cela ne gêne pas les USA d’aller piocher/écouter complètement hors de leur territoire chez les puissances « amies » (Angela Merkel en a fait les frais et cela ne l’a pas plus gêné que ça ce qui laisse rêveur sur la compréhension des nouvelles technologies par les dirigeants…
  • Il est également intéressant de noter qu’entre autre pour les ouvrages achetés dans le Play Store ou les abonnements souscrits, vous ne pouvez jamais récupérer les archives des documents pour votre propre archivage ! Il faut donc absolument éviter toute utilisation de ces boutiques en ligne qui vous rendent totalement captif et vous ne vous en rendez compte que le jour où vous voulez partir ou que le fournisseur met la clé sous la porte ! Personnellement j’assimile cela  de l’escroquerie déguisée car le prestataire se garde bien de vous le préciser de façon claire lors d’un achat !

Voici donc quelques points parmi les nombreux qui font qu’il est capital de reprendre le contrôle de ses données en les hébergeant soit sur votre propre infrastructure ou une tierce qui soit indépendante des GAFA et si possible dans un pays avec des lois cohérentes sur la cofidentialité des données (à l’heure actuelle il semblerait que la Suisse soit le seul pays avec ce genre de garantie, l’Europe et à fortiori la France ne présente en aucun cas ces garanties !).

Après cette mise en place du cadre, le prochain article concernera l’affranchissement de Google en exportant les données dont on a besoins avant de clôturer le compte Google. Ensuite on verra la mise en place de sa propre solution de Cloud et comment y mettre nos données en sécurité tout en vous rendant autonome et libre de faire ce que vous voulez !

A très vite 😉

P-S: article cross-posté sur SkiVR également !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.